C’est Carole MARC, libraire à Saint-Pol de Léon, qui est venue présenter son métier aux élèves de DP3.

Le métier de libraire est un métier de communication : on a des relations avec les clients, en leur donnant des conseils, en faisant des recherches pour eux et en commandant leur choix de livres. On a aussi des relations avec les éditeurs, et avec les diffuseurs qui envoient des catalogues et proposent d’acheter des livres. Enfin, les distributeurs s’occupent des livraisons.
C’est aussi un métier d’accueil : Il faut aussi entretenir et organiser la boutique afin de la rendre plus attrayante et d’attirer les clients.

Livres in Room -  voir en grand cette image
Livres in Room

Dans sa librairie, « Livres in room », il y a la possibilité de feuilleter des livres, de les acheter, mais ce n’est pas une obligation, on peut juste aller pour boire un café ou un chocolat par exemple !

Le métier de libraire oblige les libraires à être à la pointe de l’actualité, à savoir tout ce qui passe dans le monde et tous les livres qui sortent. Mais ce n’est pas tout : il faut aussi connaître tous les livres classiques !

Comment devient-on libraire ?
Cela fait 3 ans que madame Marc est libraire. Avant, elle a travaillé dans la communication, (dans le public puis dans le privé : elle a travaillé dans une mairie, puis dans une banque). Personnellement, pour se former, elle a suivi une formation de 15 jours. Il n’y a pas obligatoirement besoin d’être formé pour être libraire, mais des écoles existent pour former ce métier, comme à Paris, l’INFL (Institut National de Formation de la Libraire). Cette école n’est pas que pour les étudiants, mais aussi pour les adultes qui souhaitent changer de métier et se lancer dans le métier de libraire.

Un métier passionnant
Elle nous a expliqué que son métier était beau, dynamique, varié et que la relation avec les clients était très satisfaisante, qu’elle aimait le fait de donner des conseils et d’aider quelqu’un. Par contre, comme dans tout commerce, les horaires sont lourdes (9h30-12h30 et 13h30-19h), y compris le samedi !

Un métier en mutation ?
Le livre est-il en danger, avec l’arrivée des livres électroniques ? Les librairies sont-elles menacées face à la concurrence des grandes surfaces et d’Internet ? Pour assurer la survie des librairies indépendantes, il existe une loi sur le prix unique du livre (Loi Lang, de 1981). Cependant, la TVA vient d’augmenter de 5,5% à 7%. Alors que quasiment tous les prix des livres sont imprimés sur leurs couvertures, les libraires ont dû modifier le prix des livres, et faire connaître aux clients que les prix sur les couvertures ne sont pas les bons. Des affiches ont été créées pour expliquer la hausse des prix aux clients.

livres in room2
livres in room2

Malgré de nombreuses contraintes, Mme Marc insiste sur le côté passionnant et généreux de son métier, distribuant même aux élèves des marque-pages et des services de presse !

Article rédigé avec la participation de Célia M., Eleanor B., Antoine Le F., Roxane T., Laura P.