Mardi 26 novembre, nous avons rencontré Thierry Goron à la salle Steredenn : on s’est assis tous autour de lui, pour écouter ses grandes aventures autour du monde.

Tout d’abord, il nous explique là où tout a commencé. La passion du film et de la photographie lui est venue très tôt, déjà lorsqu’il était tout petit. En classe de 5e, Thierry réalise un film avec sa classe, un producteur photo vient alors les aider. Il est alors directeur de la photographie, et a décidé d’en faire son métier. Il gardera alors contact avec ce fameux producteur.

Plus tard, il fera un BAC Scientifique. Puis il recontactera le producteur photo, qui décide de travailler avec lui. Il commence par tourner des émissions sportives, telles que des matches de foot, de tennis, et de golf, sur des chaînes comme France 2 France 3. Ensuite il se déplacera tout autour du monde pour se consacrer entièrement au film animalier. Il nous précise qu’il a surtout travaillé dans les pays d’Afrique, pour découvrir les animaux et la vie quotidienne au sein des tribus.

Léa : « Je trouve très intéressant de partir découvrir les autres cultures dans le monde. »

Ensuite, il commence sa période « clips ». Il en tourne un pour Philippe Katerine, pour sa chanson « La banane » et recevra le prix du meilleur clip de l’année ! Récemment, il a réalisé un clip pour une chanson de Julien Doré dans le Finistère : il nous confie qu’il aime tourner ses clips en Bretagne, et faire ainsi travailler des gens du coin.

Alison : « Je suis fan du clip de Philippe Katerine ! »

Dans un deuxième temps, Thierry nous a montré son matériel : ses caméra, son appareil photo et ses projecteurs de lumière, qui permettent de créer différents types d’ambiance.

Thierry Goron lancé dans ses explications techniques -  voir en grand cette image
Thierry Goron lancé dans ses explications techniques
Les élèves prennent très au sérieux leur rôle d'assistants du directeur de la photographie ! -  voir en grand cette image
Les élèves prennent très au sérieux leur rôle d’assistants du directeur de la photographie !

Il décide de nous faire une démonstration, et choisit Chloé comme modèle. Il a alors créé différentes ambiances sur Chloé et différents points de lumière (ombre sur le nez, effet de cheminée, fond bleu..)

Chloé : « J’ai apprécié être sous les projecteurs, et écouter ses conseils ! »

Jessica : « J’ai beaucoup aimé découvrir la façon dont il exerce son métier ! »

Chloé sous les projecteurs -  voir en grand cette image
Chloé sous les projecteurs

Merci à Thierry Goron pour son enthousiasme et sa disponibilité…

Texte rédigé avec la participation d’Evan Le B., de Léa Le T.