Katell Hervé, fleuriste à Lanmeur, est venue nous présenter son métier le 4 octobre 2011 en classe de DP3. Pour devenir fleuriste, elle a obtenu plusieurs diplômes (BEP production florale , BAC pro production florale, BAC pro commercialisation, CAP fleuriste). Elle continue de se former dans son métier avec la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) qui organise des stages 2 jours par mois pour apprendre aux fleuristes les nouvelles techniques, modes… Pour elle, le salaire n’est pas important sachant que par rapport aux nombres d’heures qu’elle fait, elle gagne moins que le SMIC.

Comme elle l’a expliqué, ses journées sont très chargées. Dès son réveil , elle doit être active entre les livraisons, le rangement, les préparations des compositions et le contact avec ses clients (aidée des employés). Mais pour autant elle pratique son métier avec beaucoup de passion car c’est un métier ouvert et créatif. Les horaires sont à peu près les seuls inconvénients pour Madame Hervé (elle fait plus d’heures que prévue, selon les commandes.)

Katell Hervé captive les élèves -  voir en grand cette image
Katell Hervé captive les élèves

Nous avons redécouvert ce métier que nous ne connaissions que comme client(e)s, nous nous sommes rendu compte que les 3/4 du métier sont de la gestion d’entreprise.

Roxane, Eleanor, Charlène, Chloé, Célia