Dans le cadre du programme d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté (CESC) et dans le cadre de la construction de leur parcours citoyen, l’ensemble des élèves de 6e du Collège Aux Quatre Vents de Lanmeur se sont rendus avec le soutien du Conseil Départemental, de la région Bretagne, de Morlaix Communauté et de la ville de Brest au spectacle « Baisse les yeux » pour une représentation sur le thème du harcèlement en milieu scolaire.

Ce spectacle de création théâtrale, musicale et chorégraphique de la compagnie du théâtre du Grain a vu le jour suite à une résidence d’artistes au Collège Nelson Mandela de Plabennec.

Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement -  voir en grand cette image
Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement

Le spectacle commence par « Qui es-tu quand tu es harcelé(e) ? qui es tu quand tu harcèles ? »Chacun des 15 textes présentés est ainsi une proposition de matière, de rythme, nourrie par un travail chorégraphique, transposition artistique des tensions, des sensibilités lais aussi des relâchement vécus dans la situation de harcèlement.

Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement -  voir en grand cette image
Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement
Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement -  voir en grand cette image
Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement

Les voix sont celles des comédiens présents sur le plateau mais aussi des adolescents interrogés. On y retrouve la parole des harcelés, mais aussi des témoins, des protecteurs et des harceleurs aidant à la prise de conscience aiguë du vécu intime des adolescents.

Durant la pièce, le public joue un rôle important, celui du témoin qui se surprend même à sourire face à des situations moins anodines qu’elles n’y paraissent. C’est là que réside la fonction éducative et préventive du projet.

Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement -  voir en grand cette image
Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement
Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement
Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement

A l’issue de la représentation des échanges avec les artistes à travers des ateliers ont eu lieu.Ensemble et avec les équipes pédagogiques et éducatives, les élèves vont continuer à réfléchir et à se demander à quel moment commence le harcèlement, à sa définition et aux moyens de l’enrayer. La petite phrase « on voulait juste s’amuser » a désormais pris un sens totalement différent."

Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement -  voir en grand cette image
Les 6es sensibilisés à la question du harcèlement

pour consulter le dossier pédagogique, cliquez ici