Ouest France du 27 octobre relate la résidence d’artiste d’Antoine Ronco.

Les œuvres des collégiens exposées ce week-end à Morlaix

Crédit photo Ouest France
Crédit photo Ouest France

Les élèves ont les yeux rivés sur le cadre. Apparaît, encore à l’état d’ébauche, ce qui est leur bébé, un exemplaire du livre-accordéon sur Les Misérables de Victor Hugo. Depuis une semaine, Antoine Ronco, artiste sérigraphe en résidence au collège des Quatre-Vents, livre ses secrets aux élèves de 4 e . « On fait tout à la main. Pas besoin d’énormes machines. » Un transfert avec un produit photosensible, une toile de nylon tendu sur le cadre qui laisse passer l’encre à l’eau, la technique est simple et le rendu est beaucoup plus fort qu’avec le numérique, le grain de l’encre est plus épais.

Cette rencontre est partie d’un ambitieux projet conçu en 2011 par le collège, autour de sa galerie d’art contemporain. Il s’agit d’une confrontation entre la proposition de l’artiste et les contraintes techniques. L’échange entre le créateur et les jeunes élèves qui cherchent, tâtonnent, appliquent les couleurs, offre « un intérêt pédagogique évident ». Quand se mêle théorie du cours à la pratique.

Charlotte Hion, professeur de français, suit avec intérêt la naissance du livre. Le fil conducteur ? « Nous avons choisi le côté narratif pour retracer le parcours des personnages du roman de Victor Hugo dans les rues de Paris au XIX e siècle. Les élèves de 3 e ont choisi le support de l’affiche pour évoquer les deux œuvres étudiées en cours : Antigone et Roméo et Juliette. »

Les réalisations des élèves seront présentées au 7 e salon de la petite édition Multiples, ce samedi 27 et dimanche 28 octobre, à l’hôtel de ville et à la Manu à Morlaix.

Documents à télécharger